Relookez-vous !

+ de 2000 voyages sélectionnés pour vous au meilleur prix

  1. Accueil
  2. Guides de voyage
  3. Guide de voyage Bulgarie
  4. Faire / Ne pas faire en Bulgarie

Bulgarie en bref

Nom officiel : République de Bulgarie
Capitale : Sofia - 1,3 million habitants
Superficie : 110 991 km²
Langue officielle : Le bulgare
Régime politique : république parlementaire
Nombre D'habitants :
7,6 millions d'habitants
Espérance de vie :
72,6 ans
Religion : majoritairement chrétienne orthodoxe
Monnaie : Le lev,
1€ = 1,9 lev (juillet 2011)
Code téléphonique : (+ 389)
Décalage horaire : + 1h par rapport à Paris

Faire / Ne pas faire en Bulgarie

Faire / Ne pas faire en Bulgarie

Se plier aux quelques règles régissant les visites d'églises orthodoxes

églises orthodoxes

Ne tournez jamais le dos à l'autel (et oui, une fois rentré, il faudra sortir à reculons), et conservez vos mains en évidence, devant vous où le long du corps, mais jamais cachées dans le dos.

retour en haut

Serrer les mains plutôt que faire la bise

serrer la main

En Bulgarie, on ne se fait la bise qu'en famille. Lorsque cela arrive, car ce n'est pas toujours le cas, on se limite à une seule bise et non pas deux, quatre ou plus...

retour en haut

Faire preuve de galanterie

Faire preuve de galanterie

En particulier dans les transports en commun, envers les femmes enceintes, les enfants et, surtout, les personnes âgées, qu'il s'agisse d'un homme ou d'une femme. Cédez votre place avec le sourire ou bien vous risquer de finir le trajet sous le regard noir des autres passagers..

retour en haut

Apporter des cadeaux aux personnes qui vous invitent

offrir un cadeau

En France, vous n'arriveriez pas à un dîner les mains vides. C'est pareil en Bulgarie où, traditionnellement, et comme dans la plupart des pays de l'est, on comble ses hôtes en offrant un bouquet de fleurs ou une boîte de chocolats à la maîtresse de maison. Pour votre bouquet, sachez que le nombre pair est réservé aux défunts. A savoir pour évitez de plomber l'ambiance.

retour en haut

Éviter les sujets épineux comme celui des Roms

éviter de parler des roms

Ils seraient près d'un demi million en Bulgarie, et sont toujours associés par les bulgares à la criminalité, la délinquance et la mendicité. Méprisés, ils vivent forcément en marge de la société, ce qui ne contribue pas à apaiser les tensions. Vous entendrez certainement des propos très durs envers eux. Tâchez alors de changer de sujet.

retour en haut

Continuez votre lecture du guide de voyage Bulgarie

<< La Bulgarie en 5 mots-clés - page 5/9

page 7/9 - Quand partir en Bulgarie ? >>