Relookez-vous !

+ de 2000 voyages sélectionnés pour vous au meilleur prix

  1. Accueil
  2. Guides de voyage
  3. Guide de voyage Ile Maurice
  4. Les immanquables à l'Ile Maurice

L'Ile Maurice en bref

Nom officiel :
Ile Maurice
Capitale :
Port Louis
Superficie :
1865 km², (2045 km² avec dépendance)
Langue officielle :
L'anglais
Régime politique :
Démocratie parlementaire
Nombre D'habitants :
1,2 millions d'habitants
Espérance de vie :
67 ans pour les hommes,
74 ans pour les femmes.
Religion :
Indousime majoritaire, catholicisme (30%), islam (17%)
Monnaie :
La roupie mauricienne (RS), 1€ = 40 RS (2011)
Code téléphonique :
(+ 230)
Décalage horaire :
+ 2h en été (hiver à Maurice) / + 3h en hiver (été à Maurice)

Les immanquables à l'Ile Maurice

Les immanquables à l'Ile Maurice

Le Nord

Le nord de l'Ile Maurice

Ancien fief de l'industrie sucrière, le nord est plus habité et touristique que le sud et recèle de belles pépites, comme le musée du sucre et les jardins de Pamplemousses.
Ne manquez surtout pas :
L'aventure du sucre, entièrement restaurée il y a une dizaine d'années avant d'être transformée en musée, l'ancienne sucrerie de Beau Plan s'est très vite imposée comme un incontournable l'île. C'est en effet toute l'histoire de Maurice que l'on découvre ou redécouvre, de manière ludique, et à travers l'histoire de l'industrie sucrière. Ce musée interactif et moderne, à la scénographie exceptionnelle, séduit aisément petits et grands. Pour parfaire la visite, celle-ci s'achève sur la dégustation de certains des 15 sucres spéciaux produits localement : sucres roux et mélasses non raffinés et sans additifs.
Les jardins de Pamplemousses, ce jardin botanique compte parmi les plus importants de l'océan Indien. Il doit sa notoriété à Pierre Poivre, personnalité d'exception et intendant du roi à l'Ile de France de 1767 à 1772. Ce naturaliste Français de génie choisit le lieu-dit de Pamplemousses pour concurrencer le commerce des épices de la compagnie des Indes. Grâce à sa ténacité, ce beau jardin public est aujourd'hui planté de splendides espèces d'arbres et de plantes : muscadiers, girofliers, théiers, camphriers de Chine? et peut s'enorgueillir de receler l'un des plus beaux bassins de lotus et de nénuphars géants, symboliques et uniques? Sans grande surprise, le jardin de Pamplemousses fait la fierté des Mauriciens. Il est aussi un lieu de promenade privilégié de la population et des touristes.

retour en haut

Le sud sauvage

Le Sud sauvage

Encore préservé, le sud, sauvage et indomptable par endroits, est incontournable lors d'une visite de Maurice.

  • A ne pas rater : - l'usine et les plantations de thé du fameux Domaine de Bois Chéri. Unique à Maurice, elle est désormais partiellement transformée en musée.
  • - Le Grand Bassin, l'un des deux lacs naturels de l'île, qui occupe le cratère d'un volcan éteint. C'est un lieu de pèlerinage mystique pour la communauté hindoue.
  • - Le parc national des gorges de la Rivière Noire, la plus grande réserve de l'île, qui se découvre essentiellement à pied.
  • - Non loin, sur la montagne et sur le Domaine sucrier de Bel Ombre, se trouve le village de Chamarel, réputé pour ses « Terres de sept couleurs », terres de soleil changeantes et pittoresques.
retour en haut

L'ile aux cerfs

L'ile aux cerfs

Lieu de récréation favori des Mauriciens le week-end, l'île aux cerfs est un petit îlot abrité, ourlé d'une jolie plage de sable fin. La tradition veut que l'on y pique-nique en famille, à l'ombre des filaos. Rejointe depuis Trou d'Eau Douce, cette lagune sablonneuse bordée d'une mer translucide est aussi l'un des lieux d'excursions favoris des touristes en quête de tranquillité. Mais pour être tout à fait au calme, il faudra s'éloigner un peu de l'embarcadère et des paillotes de restauration, et chercher sa crique à soi, un peu plus loin, cachée par la mangrove...

retour en haut

port Louis, la capitale

La capitale Port Louis

La capitale de Maurice est une métropole vivante et contrastée. En 30 ans, cette petite ville parsemée de maisons créoles traditionnelles s'est métamorphosée en mégalopole dynamique, en accord avec l'économie florissante de l'île. De la petite ville, restent quelques superbes demeures coloniales aux balcons fleuris et un « bazar », marché coloré où l'on trouve toutes les épices et légumes exotiques consommés sur l'île. Les étals sont riches de produits locaux : brèdes, sorte de version locale des épinards, giraumons ou pâtissons, petites courges rondes, jaunes et savoureuses, pour ne citer que ces délices. Un peu en retrait, derrière le champ de mars (unique champ de course de l'océan Indien !), la citadelle de Port-Louis domine la ville. De là-haut, panorama assuré sur toute la capitale !

retour en haut

Continuez votre lecture du guide de voyage Ile Maurice

<< L'Ile Maurice - page 1/9

page 3/9 - Le survol de l'Ile Maurice >>