RECHERCHE RAPIDE
Clear cache
Aucun type de voyage, destination ou nom de produit correspondent à votre recherche
Mots ignorés :
Destinations, villes
Types de voyage
Voyages
...
 - 
- {{::link.description.productPrice.discount }} %
{{::link.description.productPrice.price|euro}}*
{{::catPrice|euro}}
  • {{link.description.productPrice.duration}} nuits
  • {{link.description.formula}}
  • Au départ de {{link.description.productPrice.depCity}}
  • le {{link.description.productPrice.depDate | date:'dd/MM/yyyy'}}
Key={{::link.key}}
* Prix TTC/pers. base chambre double.

Maroc en bref

Nom officiel :
Royaume du Maroc
Capitale :
Rabat - 1,5 millions d'habitants
Superficie :
659 970 km²
Langue officielle :
L'arabe
Régime politique :
Monarchie constitutionnelle de droit divin.
Nombre D'habitants :
31,6 millions d'habitants
Espérance de vie :
69 ans pour les hommes, 74 ans pour les femmes
Religion :
Musulmane (99%)
Monnaie :
Le Dirham, 1€ = 11,27 DH (juillet 2011)
Code téléphonique :
(+ 212)
Décalage horaire :
+ 1 heure

Survol de le Maroc

Survol de le Maroc

Nature

Nature Maroc

Le Maroc est distant tout juste d'une dizaine de kilomètres de l'Europe mais présente une géographie et un climat bien distincts. De la haute montagne dans le massif de l'Atlas jusqu'aux dunes du Sahara en passant par les forêts du Moyen Atlas et les steppes, sans oublier les plages des côtes méditerranéennes ou atlantiques, le Maroc ne manque ni de variété ni de contrastes.

Cette nature se décline évidemment en plusieurs zones climatiques : rien de commun entre la fournaise estivale de Marrakech où la température, au coeur de l'hiver, ne tombe jamais sous les 10°C, et le climat tempéré offert sur la façade maritime. L'intérieur des terres est en revanche soumis à un climat continental, avec des étés chauds et secs et des hivers rigoureux, et ce caractère va en s'accentuant au contact des montagnes. Au sud de Ouarzazate, le climat devient désertique avec des journées brûlantes et des nuits fraîches.

A Marrakech ou Agadir les températures moyennes sont de 17°C. A Ouarzazate, les températures dépassent très souvent les 40°C.

retour en haut

Histoire

Histoire Maroc
  • 5000 av. J.-C. : Les ancêtres des Berbères s'installent au Maroc
  • 146 av J-C : Chute de Carthage, invasion romaine
  • 682 : Conquête du Maroc par les Arabes
  • 788 : Youssouf Ibn Tashfine inaugure la dynastie des Almoravides
  • 1070 : Fondation de Marrakech
  • 1654 : Dynastie alaouite. Fès et Meknès deviennent capitales impériales
  • 1844 : Défaite de l'armée marocaine contre la France à Isly
  • 1909 : Guerre du Rif entre le Maroc et l'Espagne
  • 1912 : Instauration du protectorat français
  • 1956 : Indépendance du Maroc
  • 1961 : Mort de Mohammed V, son fils Hassan II lui succède
  • 1975 : La Marche Verte, début du conflit au Sahara occidental
  • 1979 : Le Sahara occidental revient au Maroc
  • 1999 : Décès d'Hassan II, son fils Mohammed VI lui succède
  • 2007 : Nomination d'un nouveau gouvernement comprenant sept femmes ministres
retour en haut

Population

Population Maroc

Les habitants originels du Maroc sont les nomades Berbères. Dès le VIIe siècle, lors de la vague de conquête des Omeyyades, les Arabes s'implantent au Maroc et "arabisent" les Berbères. Une seconde vague de colonisation arabe surviendra après la Reconquista espagnole, lorsque les musulmans établis dans la péninsule ibérique devront battre en retraite et se réfugier dans l'actuel Maghreb. Les Berbères de souche, qui constituent encore 30 à 40% de la population totale, cultivent leur identité et sont demeurés très fiers de leurs origines. Même si la plupart parlent arabe, ils n'aiment en général pas être assimilés aux Arabes. Les Berbères se divisent en trois grands groupes : les Masmouda dans le Rif, le Haut-Atlas et l'Anti-Atlas ; les Sanhaja dans le sud ; et les Zénètes dans l'est et le Moyen-Atlas.

retour en haut

Religion

Religion Maroc

Le Maroc a été islamisé très tôt, dès la première vague de conquête arabe. L'Islam marocain est très tolérant, ouvert et modéré. Les fêtes religieuses, comme le ramadan, sont néanmoins suivies à la lettre. 99% de la population est musulmane.

  • Repartition : - 89 % de catholiques
  • - 6 % de protestants
retour en haut

Arts et culture

Culture Maroc

L'architecture prestigieuse des villes impériales de Fès et Meknès, avec leurs minarets, médinas et mosquées, contraste avec les habitations berbères faites de pisé et de stuc à l'image des casbahs. À ces deux styles s'ajoute évidemment le style colonial, qui s'est imposé dans les grandes villes pendant toute la première moitié du XXe siècle. L'artisanat a toujours été un moteur pour l'économie et ne s'est jamais limité au secteur touristique. Beaucoup d'objets sont encore fabriqués selon des méthodes traditionnelles, dans des ateliers familiaux en ville ou dans les zones rurales. Bijoux, cuir, bois, poterie, travail des métaux et coutellerie et, bien sûr, tapis, comptent parmi les grandes spécialités du Maroc.

Les danses marocaines sont presque toujours liées à une démarche religieuse. Toujours associée au chant et à la musique, la danse est plus souvent un rite qu'un spectacle. La plus impressionnantes de ces danses est certainement la guedra, au cours de laquelle une danseuse, entièrement entourée de musiciens, se relève à coup de spasmes et de secousses violentes avant de retomber, souvent à bout de fatigue. La musique tient donc également une grande place dans la société marocaine, puisqu'elle rythme toutes les grandes étapes de la vie : mariages, circoncision, mais aussi décès. L'emploi des instruments traditionnels s'est toujours maintenu, y compris dans les formes plus modernes de musique comme le raï.

retour en haut

Cuisine locale

Cuisine Maroc

La cuisine marocaine emprunte à plusieurs influences. Celle des nomades berbères, en premier lieu, avec des recettes plutôt roboratives et protéïnées et celle des Arabes, aux doux parfums épicés d'Orient. À cela s'ajoute les influences venues d'Espagne, à l'époque où celle-ci était occupée par les Arabes, et celles laissées par la France au cours de la période coloniale. Un repas marocain se caractérise tout d'abord par une abondance de mets et de plats différents que se partagent les convives, parfois en se passant de couverts comme pour le couscous. La cuisine marocaine ne brille pas particulièrement par sa légèreté, d'autant que les Marocains sont de grands consommateurs d'abats, mais les appétits sensibles pourront aisément se contenter des savoureuses soupes ou salades de légumes pour ne pas plomber leur régime !

  • À tester : - Harira, une soupe de pois chiches ou de lentilles, donc très riche en fer, et traditionnellement servie pendant le ramadan.
  • - Cousous, inutile de présenter cette spécialité, sachez néanmoins qu'il existe des dizaines de recettes différentes.
  • - Cornes de gazelles. La pâtisserie préférée des Marocains.
  • - Méchoui, tout aussi connu que le précédent : l'agneau ou le mouton, cuit à la broche, est littéralement fondant lorsqu'il arrive dans l'assiette.
  • - Tajine, impossible de passer à côté de ce plat traditionnel : un ragoût de mouton, d'agneau ou de volaille, plus rarement de poisson, mijoté pendant des heures et servi dans un plat rond à couvercle conique.
retour en haut

Continuez votre lecture du guide de voyage Maroc

<< Les immanquables au Maroc - page 2/9

page 4/9 - Jeux, sports et loisirs au Maroc >>